La vélo Francette : de la Venise Verte au bleu de l’Atlantique

Une virée intimiste dans un petit bout de France à part, un étonnant voyage entre terre et mer, au cœur de la Venise Verte, du Marais poitevin et de ses gondoles locales. Voilà ce que propose le tronçon de Niort à La Rochelle, de la Vélo Francette.

La vélo Francette : un itinéraire à part

Le long des rivières, à travers les villages, au bord de l’eau, avec La Vélo Francette vous partez à la rencontre du pays par les chemins de traverse en quelques coups de pédales. De Niort à l’Océan Atlantique, vous traverserez le Marais poitevin en longeant la « Venise Verte », comme l’on renomme les petits canaux maritimes du marais. Aux petits canaux se succèdent les grands canaux maritimes jusqu’à votre arrivée à La Rochelle, riche et éblouissante de diversité. En attendant, quatre étapes restent à passer…

La vélo Francette :De Niort à Coulon

Entre chemins de halage et les petites routes, c’est une étape de 18.3 kilomètres le long de la verte Sèvre niortaise. Pour une petite pause, les sites de Roussille et de la Garette seront idéals. Le soir n’hésitez pas à faire un petit détour par la capitale de la Venise Verte, Coulon, pour une étape agréable. Un circuit de la Vélo Francette parfaitement adapté à un séjour en famille.

La vélo Francette : De Coulon, Damvix à Bazoin

A Coulon, vous trouverez tous les services utiles à votre périple Vélo Francette, hébergements, gare, office de tourisme, loueurs de vélo… Après un cheminement dans le marais, l’itinéraire retrouvera la Sèvre niortaise après avoir traversé le petit pont d’Irleau. Puis, comme pressé de rejoindre l’océan, filez le long du fleuve canalisé jusqu’à apercevoir les jolies barques du port de Bazoin.

La vélo Francette : De Damvix Bazoin à Marans

Toujours le long de la Sèvre niortaise, délaissée seulement pour le canal du Nouveau Béjou et le canal du Pomère. Vous arriverez à Marans par les quais, après une belle étape de 27 kilomètres, vous permettant d’appréhender la ville vivant au rythme de l’eau et de son port. Les balades y sont agréables, fleuries et colorées. A l’époque, Marans était une vigie surplombant l’estuaire de la Sèvre niortaise, le marais et le canal, d’où son clocher futuriste.

La vélo Francette : De Marans à La Rochelle

Cette ultime étape de 26 kilomètres, avec un tronçon commun avec La Vélodyssée, longe le canal de Marans. Vous arriverez à la Rochelle par le Canal Rompsay avant de vous offrir une petite baignade dans l’Atlantique. Profitez de cette dynamique et jolie ville. Peut être prolongerez vous le voyage jusqu’à l’île de Ré pour prendre le grand air à vélo.